1357 ave. Greene 2e étage, Westmount (Qué), H3Z2A5 Canada 514.845.8878   info@mattbaily.ca

Rolex, Breitling et la Crise Economique

by Pascal 5 mars, 2009 Voir les commentaires

(Cet article n'est pas disponible en Français)

Je m'étais bien promis de réécrire sur ce blog dès que mon emploi du temps le permettrait. Ces derniers mois, j'ai peu rédigé mais beaucoup lu. J'ai lu entre autre que l'horlogerie Suisse subi déjà les affres de la crise économique; que la contrefaçon se porte très bien merci, que Breitling qui célèbre ses 125 ans cette année lance le calibre B01, un mouvement chrono maison, que partout les horlogers se font vieux, mais il y a de la relève dans les écoles. J'ai aussi lu que si à cinquante ans on n'a pas une Rolex, on n'a raté sa vie! C'est du moins ce que prétend le publicitaire français Jacques Séguéla. Il répondait ainsi à une question concernant l'attrait pour les belles montres du président de la France Nicolas Sarkosy. Rappelons-nous que lors de la dernière campagne électorale, Monsieur Sarkosy portait une Daytona en or gris. Le cosmographe a pu être identifié tant sur les photos des quotidiens et des magazines qu'à la télé lors des bulletins de nouvelles. Le publicitaire Séguéla qui ne semble pas un homme de demi-mesure n'a toutefois pas précisé si les quinquagénaires propriétaires de Tudor avait à moitié ratée leur vie... Et quant à moi je poursuis mes lectures.

Rolex, Breitling et la Crise Economique

Commentaires

Cet article n'est pas disponible en Français Please comment on the original post