1357 ave. Greene 2e étage, Westmount (Qué), H3Z2A5 Canada 514.845.8878   info@mattbaily.ca

Bell & Ross Turn Coordinator FR

by Jason 1 avril, 2013 Voir les commentaires

Une autre année s'est écoulée et comme chaque année, Bell & Ross a lancé des instruments en édition limitée. La sortie chaque saison de nouvelles séries de variations du modèle BR01 est désormais une tradition et vise à maintenir l'intérêt des collectionneurs pour cette collection toujours aussi populaire. Cette année, nous attendons trois nouvelles versions qui sont un hommage aux authentiques instruments de l'aviation: la Horizon, la Altimeter et la Turn Coordinator. Les modèles Horizon et Altimeter sortiront très prochainement; entre-temps, nous avons reçu la Turn Coordinator, une pièce qui s'inspire de l'indicateur à disque des modèles Compass et Radar, repensée pour 2012.

 

Les Instruments originaux en édition limitée sont toujours offerts en versions de couleurs différentes des modèles originaux BR01. Avec le temps, et pour garder la clientèle intéressée, la compagnie a commencé à offrir des variantes encore plus uniques. Le premier changement majeur réside dans le lancement des montres Compass et Radar en 2010, deux pièces ayant recours à un système de disques concentriques pour afficher l'heure. Ces modèles sont un clin d'œil aux montres et aux horloges à « cadran mystère » populaires avant les années 1970 qui affichaient le temps grâce à une série de disques occupant toute la superficie du cadran. Ainsi, les disques forment à la fois les aiguilles et le cadran. La Compass permet la lecture des heures et des minutes au moyen d'une ouverture dans laquelle figure une ligne unique, à 12 h. La Radar affiche les heures, les minutes et les secondes grâce à de petits bâtonnets luminescents en rotation dans le cadran. Les heures et les minutes sont imprimées sur le revers du cristal.

 

La Turn Coordinator s'inspire de la Compass et la remet au goût du jour. La Compass n'affichait que les heures et les minutes, tandis que la Turn Coordinator possède en plus un indicateur de secondes ainsi qu'un boîtier et un cristal au style renouvelé. Au lieu de posséder un dessus usiné à ouverture saphir, la Coordinator possède un cristal pleine dimension à motif d'instrument imprimé. Le modèle est plus complexe que la Compass et ressemble davantage à l'instrument réel, tout comme la Radar, la Horizon ou la Altimeter. Son design est unique en son genre; au premier coup d'œil, on ne croirait pas qu'il s'agit d'une montre.

 

Le boîtier et le bracelet s'inscrivent comme il se doit dans la même veine que ceux des modèles BR01 traditionnels. Par ailleurs, comme on s'y attend, ce modèle possède un boîtier d'acier inoxydable maison de 46 mm au revêtement noir de « carbone déposé en phase vapeur ». Comme tous les modèles BR01, la montre vient avec deux bracelets : un en caoutchouc noir avec un fermoir en boucle ardillon et un en nylon noir avec un fermoir en velcro. Contrairement à la plupart des modèles BR01, celui-ci est offert en édition limitée à 999 exemplaires (tout comme la Red Radar, la Horizon et la Altimeter) et les réserves sont limitées.

 

La lecture de la Turn Coordinator est simple, mais l’adaptation peut s’avérer longue. On peut lire le temps à la ligne verticale située à 12 h, avec les heures disposées en cercle au-dessus des minutes. Les disques tournent dans le sens horaire, ce qui donne l’impression que les nombres reculent (nous sommes habitués à voir les aiguilles faire le tour du cadran de gauche à droite). Voilà pourquoi l’œil peut mettre du temps à s’habituer à voir les nombres tourner dans le sens horaire derrière une « aiguille » fixe, plutôt que la rotation habituelle des aiguilles de gauche à droite. La deuxième aiguille se trouve au centre du cadran et reproduit l’allure d’une hélice quadripale, qu’on trouve au bout du nez du diagramme de l’avion sur le cristal. Même si ce n’est pas très utile (quelle seconde affiche la montre ? Il n’y a aucune façon de le savoir), l’affichage s’avère un peu plus actif que celui sur la Compass et donne la possibilité de savoir quand la montre fonctionne. La Compass pouvait s’arrêter subitement sans qu’on remarque que l’heure était inexacte. À l’intérieur de la montre se trouve un calibre automatique ETA 2892, modifié pour convenir aux disques. L’affichage des disques peut paraître simple au premier coup d’œil, mais il faut user de patience et de minutie pour calibrer les disques afin qu’ils tournent sans se plier ou sans abîmer la montre (contrairement au mouvement habituel des aiguilles, les disques sont très lourds).

 

La Turn Coordinator ne s’adresse pas à tout le monde. C’est une montre inhabituelle, audacieuse et compliquée à lire. Mais c’est justement parce qu’elle est unique en son genre qu’elle attire l’attention et pique la curiosité des amateurs. De tous les modèles Bell & Ross en édition limitée, c’est le modèle le plus original jusqu’à présent et les vives réactions qu’il suscite sont comparables à celles dont la Radar a été objet. En d’autres mots, c’est la suite logique des modèles Instruments BR01; timides s’abstenir.

 

Pour plus d’informations sur la Turn Coordinator ou sur tout modèle Bell & Ross, joignez-nous par téléphone au 514 845 8878 ou rendez-vous à la section « Contactez-nous » de notre site Web.

blog comments powered by Disqus